Quelle interdisciplinarité dans l’études des rapports anglo-italiens dans le contexte du Romantisme européen ?

Posted: July 10, 2019 in Uncategorized

Antonella Braida, IUT Charlemange  / IDEA

Proposition pour une communication et profile de recherche par rapport à l’interdisciplinarité

 

JE IDEA du 4 juillet : « Quelle est la pertinence de l’interdisciplinarité dans notre recherche ? »

Proposition : Quelle interdisciplinarité dans l’études des rapports anglo-italiens dans le contexte du Romantisme européen ?

L’évolution de mes recherches par rapport à l’intermédialité / interdisciplinarité : dans mes études doctorales et postdoctorales, je me suis intéressée à la traduction et réception de la Divine Comédie de Dante pendant la période  du Romantisme britannique. Grâce à mon intérêt pour Blake et ses illustrations de la Divine Comédie j’ai abordé l’intermédialité en ce qui concerne la transformation d’un texte à travers différents médias (y compris l’art, l’illustration, le film et le théâtre). Plus récemment, je me suis tournée vers un deuxième mythe littéraire : Frankenstein de Mary Shelley. Pour rendre compte de la “productivité” du roman, je me suis penchée sur l’approche intermédiale de Werner Wolf (Wolf 2015: 460), de Maddalena Pennacchi Punzi, en ce qui concerne l’intermédialité littéraire et de Roger Fidler (1997) pour la ‘mediamorphosis’ ou des transformations à travers de nouveaux médias (par exemple la littérature électronique ou les humanités numériques).

Proposition : Quelle interdisciplinarité dans l’études des rapports anglo-italiens dans le contexte du Romantisme européen ?

Mes recherches à venir concernent le rôle des femmes journalistes dans les échanges culturels entre la Grande-Bretagne et l’Italie des années 1790 à 1830. Ce projet fait partie d’un réseau informel de chercheurs britanniques et italiens (provenant de 15 Universités) qui visent à étudier d’une façon organique et concertée les réseaux interdisciplinaires de la transmission des connaissances (littéraires, musicales, scientifiques, théâtrales et autres) à travers les deux aires géographiques.
Lors de mon intervention, j’aimerais réfléchir sur la nature interdisciplinaire du projet et sur les approches théoriques interdisciplinaires qu’on souhaite mobiliser.
Il s’agit de comprendre les transformations dans les moyens de communication mobilisés par la création d’une nation de lecteurs : ces changements médiatiques pourraient permettre d’établir une comparaison avec la création de la société digitale (Vincent 2000, Habermas 1989 (1962) and Hallin and Mancini 2004).
Une deuxième inspiration vient des études de la sociabilité romantique (Russel et Tuite 2002) qui ont révélé l’importance des rassemblements et groupes informels pour la construction de l’identité dans ses multiples facettes.
En dernier lieu, l’interdisciplinarité semble être un aspect profond de la culture italienne à travers les siècles, et en particulier à la fin du dix-huitième siècle. Bien que le Grand Tour laisse la place à des formes de voyage plus accessibles à tous, la sociabilité et la culture des communautés anglo-italiennes sont liées au théâtre, à la musique et à l’art, qui deviennent les instruments d’une construction identitaire. D’ailleurs, les études sur les rapports anglo-italiens reflètent cette interdisciplinarité culturelle (Saglia et Bandiera 2005, Schoina 2009, Crisafulli 2014 et Jane Stabler 2013, McCue 2014).

 

 

Mes publications antérieures avec une approche interdisciplinaire arts/cinéma/littérature :

Frankenstein in the Digital Age: Shelley Jackson’s Patchwork Girl and Dave Morris’ Frankenstein Interactive (soumis au comité de lecture).

Dante on View ; The Reception of Dante in the Visual and Performing Arts (anthologie d’essais consacrés à la littérature, aux arts visuels et à la réception de Dante en Europe). Eds. A. Braida et L. Calé. Aldershot, Hampshire & Burlington, VT: Ashgate, 2007. 229 pp.

Image and Word. Reflections of Art and Literature from the Middle Ages to the Present, (anthologie d’essais consacrés à la littérature et aux arts visuels), ouvrage dirigé et introduit par A. Braida et G. Pieri (Oxford : European Humanities Research Centre, 2003), 248 p., ISBN 1-90075569-6.

Bibliographie sur les relations anglo-italiennes :

Agorni, Mirella, Translating Italy for the Eighteenth Century: Women, Translation and Travel Writing (Manchester: St Jerome’s Publishing, 2002).

Badin, Donatella, Lady Morgan’s Italy: Anglo-Irish Sensibilities and Italian Realities (Bethesda, MD: Academic Press, 2007).

Bandiera Laura and Diego Saglia, eds, British Romanticism and Italian Literature: Translating, Reviewing, Rewriting, (Amsterdam and N.Y: Rodopi, 2005).

Black, Jeremy, Italy and the Grand Tour (New Haven: Yale University Press, 2003).

Blanc-Chaléard, Marie-Claude, Anne Dulphy, Caroline Douki… [et al.], ed., D’Italie et d’ailleurs: mélanges en l’honneur de Pierre Milza (Rennes: Presses Universitaires de Rennes, 2014.

Cavaliero, Roderick, Italia Romantica; English Romantics and Italian Freedom (London: IB Tauris, 2007).

Chaney, Edward, The Evolution of the Grand Tour: Anglo-Italian Cultural Relations since the Renaissance, Third Edition (London and New York: Routledge, 2006).

Clarke, Steve and Tristanne Connoly, eds, British Romanticism in European Perspective; Into the Eurozone (Basingstoke: Palgrave Macmillan, 2015).

Crisafulli, Lilla Maria and Fabio Liberto, eds, The Romantic Stage: A Many-Sided Mirror (Amsterdam: Rodopi, 2014).

Isabella, Maurizio, Risorgimento in Exile: Italian Emigrés and the Liberal International in the Post-Napoleonic Era (Oxford: Oxford University Press, 2009).

McCue, Maureen, British Romanticism and the Reception of Italian Old Master Art 1793-1840 (Farnham, UL: Ashgate, 2014).

O’Neill, Michael, Mark Sandy and Sarah Wootton eds, Venice and the Cultural Imagination, (Pickering and Chatto, 2012; Abingdon and New York: Routledge 2016).

Russell, Gillian, and Clara Tuite, eds., Romantic Sociability: Social Networks and Literary Culture in Britain, 1770–1840 (Cambridge: Cambridge University Press, 2002).

Rawes, Alan and Diego Saglia, Byron and Italy (Manchester: Machester University Press, 2017).

Saglia, Diego, European Literatures in Britain, 1815-1832; Romantic Translations (Cambridge: Cambridge University Press, 2018).

Schoenfeld, British Periodicals and Romantic Identity: The “Literary Lower Empire” (Cambridge: Cambridge UP, 2009).

Schoina, Maria, Romantic ‘Anglo-Italians’; Configurations of Identity in Byron, the Shelleys and the Pisan Circle (2009; Abingdon, and New York: Routledge, 2016).

Stabler, Jane and Alison Chapman, eds, Unfolding the South:Ninettenth-Century Women Writers and Artists in Italy (Manchester: Manchester University Press, 2003).

Stabler, Jane, The Artistry of Exile: Romantic and Victorian Writers in Italy (Oxford: Oxford University Press, 2013).

Webb, Timothy, “ ‘Syllables of the Sweet South’: The Sound of Italian in the Romantic Period”, in Dante and Italy in British Romanticism, eds. Frederick Burwick and Paul Douglass, (New York: Palgrave Macmillan 2011) pp. 205-224.

Espagne, Michel et Michael Werner eds. Transferts. Les relations interculturelles dans l’espace franco-allemand (xviiie-xixe siècles) (Paris : Éditions Recherche sur les Civilisations, 1988).

 

Sur l’intermedialité :

Bernhardt, Walter, Theory and Typology, Literature-Music Relations, Transmedial Narratology, Miscellaneous Transmedial Phenomena, (Leiden, Boston: Brill/ Rodopi, 2017).

Eilittä, Leena and Catherine Riccio-Berry, ed., Afterlives of Romantic Intermediality; the Intersection of Visual, Aural and Verbal Frontiers (Lanham, Maryland: Lexington Books, 2016).

 

Fidler, Roger, Mediamorphosis; understanding New Media (Thousand Oaks, California, Pine Forge Press: 1997).

Pennacchia Punzi, Maddalena editor, Literary Intermediality; The Transit of Literature Through the Media Circuit, (Bern: Peter Lang, 2007).

Werner Wolf, ‘Literature and Music: Theory’, in Handbook of Intermediality: Literature, Image, Sound, Music, ed. by Gabriele Rippl (Berlin, Boston: De Gruyter, 2015), pp. 459-473 (p. 460).

 

Werner Wolf, The Musicalization of Fiction: a Study in the Theory and History of Intermediality (Amsterdam and Atlanta GA: Rodopi, 1999)

 

Sur la communication :

Vincent, David, The Rise of Mass Literacy; Reading and Writing in Modern Europe (Cambridge: Polity Press, 2000)

Habermas Jürgen 1989 (trans): The Structural Transformation of the Public Sphere, Polity, Cambridge.

Hallin, Daniel C and  and Paolo Mancini, Comparing Media Systems; Three Models of Media and Politics (Cambridge: Cambridge University Press, 2004).

 

 

 

 

Comments are closed.