Archive for the ‘Uncategorized’ Category

Préparation de la journée

Posted: July 10, 2019 in Uncategorized

Présentation de l’interdisciplinarité dans un projet AHRC par Giuliana Pieri (Professor at Royal Holloway, University of London) : Interdisciplinary Italy 1900-2020 (http://www.interdisciplinaryitaly.org/)

Giuliana Pieri présente son parcours : a suivi une formation d’historienne de l’art, puis est devenue spécialiste en culture historique et en études italiennes ; mène depuis des projets intrinsèquement interdisciplinaires, à l’interface des disciplines dans un contexte où, en Grande Bretagne notamment, la pratique de l’interdisciplinarité est devenue la condition de tout financement.

Interdisciplinary Italy est un projet qui explore les pratiques inter-artistiques et inter-médiales dans l’Italie moderne et contemporaine, à travers des activités et travaux traditionnels (séminaires, colloques, publication + présence Internet forte) mais aussi plus novateurs et moins logo-centriques.

S’intéresse à l’interdisciplinarité dans les Humanités : les façons dont les disciplines artistiques et académiques interagissent ; rencontres inter-artistiques and inter-médiales ; à la croisée de la culture visuelle, de l’histoire de l’art, de l’histoire, de la littérature, du cinéma, etc.

Implique des équipes de recherche multidisciplinaires travaillant sur des objets hybrides (20e et 21e siècles) ; des chercheurs, écrivains, et praticiens (photographes, par exemple).

Combine pratique & théorie (ekphrasis, “the total work of art”, “picture theory”, etc.) et envisage cette combinaison comme un processus, une cartographie à définir.

S’intéresse aux nouvelles modalités de la production et de la communication de la recherche ; envisage des stratégies disciplinaires et discursives nouvelles ; repense les modalités de la recherche universitaire ; conçoit la pratique elle-même comme recherche ; encourage les regards et expertises croisés.

Met en contact une discipline avec les différents champs des sciences humaines, sachant qu’un objet d’étude peut être abordé selon différentes perspectives disciplinaires.

Parmi les modalités de mise en œuvre, on retiendra :

  • le travail collaboratif et la co-création et co-diffusion de la recherche (en opposition à une recherche isolée et à des méthodes traditionnelles de production et de communication)
  • la recherche de partenaires en dehors du milieu universitaire (musées, écoles, grand public, etc.)
  • l’impact de ces recherches en dehors du milieu universitaire (expositions, évènements culturels, etc.)
  • la contribution à la formation (en milieu scolaire, notamment)
  • la production et la diffusion de la recherche selon diverses modalités nouvelles : documentaires filmiques, photographies, vidéos, essais vidéos, blogs, artistes en résidence, travail en arts visuels, etc.

Voir également, sur les conseils de Giulina Pieri, le projet Transnationalizing Modern Languages: Mobility, Identity and Translation in Modern Italian Cultures, https://www.transnationalmodernlanguages.ac.uk/, qui s’intéresse à des questions liées à la traduction, la mobilité, et la migration ; et qui relève, entre autres, de l’anthropologie, des sciences sociales, et de la géographie culturelle.

Advertisements

Consulter  : AFEA discipline/indiscipline https://51congresafea.sciencesconf.org/resource/page/id/1

Consulter : SAES ateliers interdisciplinaires (google saes ateliers interdisciplinarité)

Consulter : Les enjeux de l’interdisciplinarité en civilisation britannique   https://journals.openedition.org/rfcb/2729

Consulter http://www.interdisciplinaryitaly.org/ (présenté par Giuliana Pieri, Professor at Royal Holloway, University of London)

Consulter http://www.assenglish.org/cimt/, The cross-inter-multi-trans-disciplinarit(ies) of english Studies (conference 6-8 June 2019 in Vlora, Albania).

Bibliographie

 

 

 

Émergence des disciplines

Posted: July 10, 2019 in Uncategorized

« E pluribus veritas: le journalisme littéraire et la guerre au fil du temps »

Aussi longtemps que les guerres ont existé, le reportage s’en est fait l’écho. Le journalisme littéraire s’est affirmé comme héritier du reportage. Cependant, le journalisme littéraire de guerre est encore considéré comme trop esthétique que pour être du journalisme sérieux, et trop factographique que pour avoir valeur littéraire. C’est la raison pour laquelle ce journalisme n’atteint souvent pas un lectorat. ReportAGES réunit de chercheurs à travers le monde en rassemblant les méthodes de cinq centres de recherche. De cette manière, le projet peut à la fois forger une heuristique journalistique et une esthétique littéraire et enseigner aux générations futures les raisons d’une guerre. Ce projet qui porte sur quatre ans cherche à localiser les reportages de guerre internationaux, les compiler, les éditer, et les disséminer via un site interactif qui rendra ces récits de guerre plus accessibles, le journalisme de guerre plus humain, et les littératures de guerre plus factuelles.

9h15-9h30 Introduction Isabelle Gaudy-Campbell & Nathalie Collé

9h30-10h10 Diane Leblond & Adam Wilson

Pour un écotourisme universitaire ? À la recherche de pratiques pertinentes de l’interdisciplinarité

10h10-10h50 Marilyne Brun & Céline Sabiron

Comparative perspectives on interdisciplinary methodology in cultural mediation and critical race theory

11h00-11h40 Antonella Braida

Quelle interdisciplinarité dans l’étude des rapports anglo-italiens dans le contexte du Romantisme européen ?

11h40-12h20 André Kaenel & Jean-Marie Lecomte

Le cinéma américain ou l’évidence de l’interdisciplinarité

14h00-14h40 Mary Maire & Christophe Poiré

Interdisciplinarité et continuum éducatif entre programmes d’histoire-géographie du second degré et étude de la civilisation irlandaise à l’université

14h40-15h20 Isabelle Gaudy-Campbell & Joséphine Sourgnes

From Linguistic Landscape to Landscape Linguistics

16h00-17h00 Table ronde

Programme Voix et silence 7

Posted: October 4, 2018 in Uncategorized

Colloque voix et silence

Voix et silence dans les arts

Programme du séminaire 7

Journée d’études du vendredi 19 octobre 2018

Salle G04

9h30 : accueil

10h-11h : Roland Huesca (Arts, Metz, Université de Lorraine) Les voix du silence. Ecrire les vides et les pleins de l’existence.

10h45-11h45 :  Jacques Mercier (chef d’orchestre) : Voix et silence : le point de vue du chef d’orchestre.

11h45-12h45 : Siriltiebo (artiste, musicien, compositeur) Restitution de l’atelier avec étudiants de master et DU, sous la direction de Siriltiebo, Artistes Actuels.

12h45 : déjeuner

14h15-15h15 : Stéphane Roussel (Musicologue, metteur en scène, commissaire d’exposition) : “O Dio Rispondi, silence, épiphanie et voix dans l’oeuvre d’Arnold Schönberg et de John Murphy”.

15h30-17h : Mark SaFranko écrivain américain, New York, auteur en résidence à l’Université de Lorraine

Journée Agrégation Webster & Defoe

Samedi 24 novembre 2018

UFR ALL, Île du Saulcy, Metz

Organisateurs : Pierre Degott, Céline Sabiron et Yann Tholoniat

 

9h00 Accueil des participants et discours de bienvenue

► Matin – John Webster, The Duchess of Malfi (1613-1614)

Président de séance : Barbara Muller (Université de Lorraine)

  • 9h30 Claire Bardelmann (Université de Perpignan, UPVD) : « Musique et folie dans La Duchesse de Malfi »
  • 10h Jean-Jacques Chardin (Université de Strasbourg) : « Le Bestiaire de The Duchess of Malfi »
  • 10h45-11h Pause-café

Président de séance : Pierre Degott (Université de Lorraine)

  • 11h Kit Toda (Université de Versailles) : « ‘A lipless grin’: Laughter in the shadow of death in The Duchess of Malfi »
  • 11h30 Colette Stevanovitch (Université de Lorraine) : « la grammaire au service du sens dans The Duchess of Malfi »
  • 12h Laëtitia Coussement-Boillot (Université Paris-Diderot) : « De ‘Grecian horse’ à ‘Grecian whore’: jeux d’échos dans The Duchess of Malfi »

Déjeuner (12h45-14h45) Lieu à préciser

► Après-midi – Daniel Defoe, Roxana (1724)

Présidente de séance : Céline Sabiron (Université de Lorraine)

  • 15h Yann Tholoniat (Université de Lorraine): « L’aventure et ses avatars dans Roxana »
  • 15h30 Anne Bandry (Université de Strasbourg) : « Roxana, réseaux de mots, prisons des corps »
  • 16h Anne Rouhette (Université de Clermont-Ferrand) : « The Unreality Effect in Roxana »

16h30-16h45 Pause-café

  • 16h45 Joël Richard (Université de Bordeaux Montaigne) : « Oubli, déni et non-dit : le syndrome du ‘trou noir’ dans Roxana ».

17h15-18h Session de clôture animée par Caroline Bertonèche (Université Grenoble-Alpes) « Que nous enseigne Roxana ? : Defoe ou les vertus du scandale », suivie d’une table ronde avec la participation de Pierre Degott, Céline Sabiron et Yann Tholoniat.

Fin de la journée d’étude à 18h15

 

Présentation-JE-Webster-Defoe.jpg

Colloque international à l’Université de Caen Normandie

Voix transfigurées : 

troubles, ruptures  et  travestissements

 

Les 17-18 mai 2018, le groupe de recherche « Voix et silence dans les arts » a co-organisé un colloque international avec ERIBIA, Université de Caen Normandie, intitulé « Voix transfigurées : troubles, ruptures et travestissements ». L’objet du colloque a été d’interroger les configurations et les représentations de la voix chantée, affectée, modifiée, travestie ou aliénée en littérature et dans les arts.

Les communications des participants étaient structurées autour de trois axes principaux :

  1. Troubles et souffrances : affections et maladies de la voix ; vocalités en souffrance ; notions de gêne et de traumatisme ; voix étouffées, opprimées ; aphonies, extinctions de voix et toutes sortes d’états pathologiques de la phonation ;
  2. Ruptures et transgressions : interdits liées à la voix ; formes de conflits et de tensions entre voix parlées et voix chantées (passages entre récitatif et aria, par exemple) ; voix perdues et voix retrouvées ;
  3. Travestissement et transformation : brouillage des catégories vocales ; échanges entre genres ; problématiques de sexualisation et d’érotisation ambiguës de la voix ; voix transformées par la technologie (enregistrement, modification mécanique de voix) et voix artificielles ; vocalités trompeuses.

Outre les communications, les participants ont également pu entendre l’invité d’honneur, l’artiste lyrique anglais, baryton, Stephen VARCOE, qui a chanté dans de nombreux opéras dont Pimpinone de Telemann, La Chute de la maison Usher de Debussy, Mary of Egypt de Tavener, Orfeo de Monteverdi, Noye’s Fludde de Britten, et L’Infedelta delusa de Haydn, pour ne citer que quelques oeuvres.  Stephen Varcoe enseigne également au Royal College of Music à Londres et assure des cours d’été à Dartington, Sherborne et Toronto. Il est l’auteur de Sing English Song : A Practical Approach to Language and the Repertoire (2000) et il a écrit plusieurs chapitres dans The Cambridge Companion to Singing (2000) et The New Percy Grainger Companion (2016).

Colloque Caen.jpg

Marcin Stawiarski et Stephen Varcoe (à droite)