Les Vies du Livre, 2008

[click here for English version]

Les Vies du Livre
20-21 juin 2008
Comité d’organisation : Nathalie Collé-Bak, Monica Latham, David Ten Eyck

Le but principal de ce colloque était d’explorer, par le biais de perspectives diverses, les questions liées à la production, à la distribution et à la réception du livre. Le programme du colloque a tourné autour de trois axes principaux qui étaient : 1) l’évolution historique du livre ; 2) le statut du livre dans la culture contemporaine, notamment face aux médias électroniques ; 3) la relation entre le livre et le texte. Une dizaine de communications a été proposée sur chacun de ces axes, avec un total de trente-quatre communications pendant les deux journées du colloque.

« Les Vies du Livre » a rassemblé des universitaires et des professionnels du livre venant de plusieurs grandes universités françaises (Aix-en-Provence, Grenoble, Lille 3, Paris 1, Paris 3, Paris 4, Paris 7, Paris 10, Paris 13, Poitiers, Rennes 2, Toulouse et Versailles–Saint-Quentin-en-Yvelines, ainsi que Nancy 2) et d’une dizaine de pays étrangers (l’Afrique du Sud, l’Allemagne, l’Australie, le Danemark, les Etats-Unis, l’Iran, la Nouvelle-Zélande, la Pologne et le Royaume-Uni).

Les trois invités d’honneur du colloque étaient Barbara Bordalejo (la directrice du centre pour les éditions électroniques à Birmingham University), Marie-Françoise Cachin (Fondatrice du Groupe de Recherche LEMA [Le Livre et l’Edition dans le Monde Anglophone] de Paris 7) et Tony Lacey (Directeur des Publications de Penguin Books à Londres). Nous avons également eu des présentations de grande qualité par l’écrivain Philippe Claudel (prix Goncourt des lycéens 2007), par Célia Vilà (directrice des Éditions Atelier du Poisson Soluble à Toulouse) et par des représentants du Village du Livre de Fontenoy-la-Joûte, en Meurthe et Moselle. Ces interventions étaient de nature à créer un dialogue entre des universitaires et des professionnels du livre.

« Les Vies du Livre » a poursuivie la réflexion sur des questions liées aux études textuelles et à l’histoire du livre qui avait été amorcée l’année précedante par le colloque « Left Out : les textes et leurs ur-textes ». Dans les années qui ont suivi l’organisation de ce colloque, la recherche littéraire d’IDEA a été restructurée pour mettre en avant les études textuelles, comme l’indique l’actuel titre de l’axe de recherche ‘littérature et études textuelles’.

Programme du colloque

Un recueil d’articles basés sur les communications du colloque a été publié par les Presses Universitaires de Nancy : Les Vies du Livre / Lives of the Book (2010).

Advertisements