Approches Interdisciplinaires à la Spiritualité dans les Littératures du Monde Anglophone, 2009

[click here for English version]

Approches Interdisciplinaires à la Spiritualité dans les Littératures du Monde Anglophone
6-9 juillet 2009
Comité d’organisation : Franz Wöhrer (University of Vienna), John S. Bak

« Approches interdisciplinaires à la spiritualité dans les littératures du monde anglophone » était le fruit d’une collaboration entre IDEA, le Département d’Anglais de l’Université de Vienne et l’équipe de recherche Écritures de l’Université de Metz. Le colloque a rassemblé une soixantaine de participants, travaillant dans une trentaine de pays. Des historiens de la religion, des critiques littéraires, des spécialistes de « cultural studies » et des linguistes ont tous examiné le concept de la spiritualité dans des textes littéraires en anglais, depuis le Moyen Âge, jusqu’à nos jours. Les pays represntés au colloque étaient la France, les Pays-Bas, le Pays de Galles, la Turquie, l’Angleterre, la Russie, la Roumanie, l’Hongrie, le Norvège, le Portugal, la Slovaquie, la Pologne, l’Allemagne, la Serbie, l’Autriche, les Etats-Unis, la Chine, l’Inde, l’Australie, l’Oman, les Emirats Arabes Unis, la Tunisie, le Japon, la Corée du Sud et le Brésil.

Parmi les sujets analysés pendant les différentes séances du colloque, citons « l’esprit créateur et l’expérience spirituelle », « le mysticisme Sufi, le mysticisme Hindou et la littérature anglophone », « les approches postmodernes à la spiritualité et à la littérature (pseudo-) spirituelle », « la spiritualité, la société et la politique », « la spiritualité indigène / aborigène », « la spiritualité dans la poésie anglaise religieuse du XVIIIème siècle », « la spiritualité dans la littérature moderne britannique et la littérature anglo-irlandaise », « la spiritualité dans la littérature feminine américaine du XXème siècle’ et ‘Spiritualité dans la littérature et la culture contemporaine des Caraïbes ».

Trois membres d’IDEA ont fait des présentations de leurs travaux pendant le colloque : Nathalie Collé-Bak a examiné le traitement iconographique du Pilgrim’s Progress par William Blake, Monica Latham a analysé les pastiches et les « re-emballages » dont la Bible a été sujet à l’époque postmoderne et Jean-Philippe Heberlé a comparé le traitement du livre de Job dans deux oratorios anglais, Job (1892) de Hubert Parry et Job (1997) de Peter Maxwell Davies. Deux collègues de l’Université de Metz ont également fait des présentations au colloque : Brigitte Zaugg a parlé de la quête spirituelle sans fin d’Ellen Glasgow pour arriver à reconcilier la raison et les émotions et pour arriver à des réponses à ces questions ontologiques concernant la nature spirituelle de l’univers, et Kathie Birat a parlé du syncrétisme et de la spiritualité dans la littérature contemporaine des Caraïbes.

Le sujet général du colloque s’est révélé très propice à des recherches de nature interdisciplinaire, et d’une façon générale les quatre jours du colloque ont été très enrichissants pour tous les participants, quelles que soient leurs croyances religieuses personnelles.

Programme du colloque

Conference Report (publié au Messenger, 18.2 [nov. 2009]: 73-75)

Un recueil d’articles basés sur les communications du colloque sera publié aux Presses Universitaires de Vienne (Autriche) en 2011.