Isabelle Gaudy-Campbell

Département/Department: Anglais/English
Grade/Position: Enseignant-Chercheur/Teacher-Researcher
Title: Professeur/Professor

Domaines de recherche/Research Interests :
• Linguistique anglaise: linguistique de l’oral spontané/grammaire de l’oral/corpus oral/prosodie
• Négation : Not vs n’t/ No / ain’t/ question-tags descendants
• Enonciation/co-énonciation
• DIL/oralité
• Travail de formulation/Marqueurs opératoires de l’oral
• Thème/rhème/Macro-syntaxe de l’anglais oral

Diplômes/Degrees :
• Habilitation à Diriger les Recherches, «Vers une grammaire de l’anglais oral spontané : le cas des opérateurs verbaux» (Direction : Mme le Professeur R. Huart, Université Paris VII, 2008)
• Doctorat en linguistique anglaise, Université Paris III (1999), « La négation en anglais oral spontané : approche intonative de not, n’t, no » (directeur : M. le Professeur Laurent Danon-Boileau)
• D.E.A. de Linguistique anglaise, Université Paris III (1994), mémoire: «TO comme opérateur de discontinuité dans Intruder in the Dust de William Faulkner »
• Maîtrise d’Anglais, Université de Limoges (1993), mémoire : « Modals as the Vehicle of the Message of William Faulkner’s Intruder in the Dust »

Projets en cours/Current Projects : Isabelle Gaudy-Campbell poursuit actuellement des travaux sur les sujets suivants:
• Ain’t, métaopérateur de l’oral / ain’t et le travail de formulation / ain’t et tags invariants / tags et degré de figement / propension ou non à la substitution à do.
• Quelles compensations pour la disparition du discordantiel ne ?
• Travail de formulation : analyse acoustique des éléments saillants / négation / fonctionnement de do / rapport auxiliaires et verbes lexicaux / marqueurs de recherche de formulation / marqueurs d’absence de recherche de formulation.
• Les opérateurs du dynamisme à l’oral / de l’à dire / de rhématisation / Pivots et curseurs de l’anglais oral spontané
• Typologie des modes de positionnement par rapport au coénonciateur.
• DIL et DDR : quels éléments discrets au sein du continuum discours / narration en DIL? / quelles structures de l’oral sont importées dans des écrits oralisés ?
• Got (environnement prosodique, combinatoire)
• Combinatoire de marqueurs à l’oral (recherche d’une typologie des modes de combinaison)

Bureau/Office:  Département d’anglais UFR Lettres et Langues
Adresse: UFR ALL, Universite Lorraine-site de Metz
Ile du saulcy CS 70 328
F-57045 Mez Cedex 1
Téléphone/Phone: +33(0) 3.87.31.59.47
Email: isabelle.gaudy-campbell@univ-lorraine.fr 

Publications et communications récentes/Recent Publications and

Direction d’ouvrage collectif :

2016, Variation, Invariant et plasticité langagière, Volume II, Annales littéraires de l’Université de Franche-Comté, Série: Recherches en Linguistiques, N° XXIX), Gaudy-Campbell & Y. Keromnes (éds), 201 p.

2016, Micro-/ Macro-syntaxe: La question de l’échelle d’analyse en linguistique anglaise, Modèles Linguistiques, (Tome XXXVII, année 2016, fascicule 1, vol. 73, Editions des Dauphins, Toulon), I. Gaudy-Campbell & H Lechevallier-Parent (éds), 157 p.

Conference Presentations :
Revues internationales et ouvrages internationaux avec comité de lecture/International Peer-reviewed Book Chapters and Journal Articles

2013, “Parenthetical you know as a marker of (im)politeness”, Aspects of Linguistic impoliteness, Cambridge Scholars, 2013, pp190-208.

2010, « Just dans la collocation just thought : marque de codage d’oralité à l’oral », Bulletin de la Société Néophilologique, 4 CXI, Helsinki, pp. 467-479.

Revues nationales et ouvrages nationaux avec comité de lecture/National Peer-reviewed Book Chapters and Journal Articles

(A paraître, 2017) « L’introduction du rhème en anglais : des opérateurs à l’opération en jeu » dans   Des organisations dynamiques de la langue orale,  collection  “Science pour la communication” E. Richard (ed), Berne, Peter Lang

2016, « De la variation à la valeur invariante : le cas de la dimension opératoire de ain’t » dans Variation, Volume II, Annales littéraires de l’Université de Franche-Comté, I. Gaudy-Campbell & Y. Keromnes (éds),  pp.169-182.

 

2016,  Isabelle Gaudy-Campbell, Héloïse Lechevallier-Parent, Vasilica Le Floch, « Corpus didactique scientifique : quels enjeux à l’inter-phase micro-macro ? », Micro-/ Macro-: La question de l’échelle d’analyse en linguistique anglaise, I. Gaudy-Campbell & H Lechevallier-Parent (éds), Modèles linguistiques, fascicule 1, vo.l 73, Editions des Dauphins, Toulon,  pp. 21-60.

 

2014, En collaboration avec Y Keromnes, « As it were : de l’affichage réel/irréel au métalangage et au figement », Travaux du Cerlico, n° 26, pp. 13-31.

2011, « Be+-ing, opérateur de rhématisation en anglais oral spontané?», à paraître dans le Bulletin de la Société Linguistique de Paris, t. CVI, fasc. 1,  pp.479-492

2008, « Ain’t métaopérateur de l’anglais oral », Bulletin de la Société de linguistique de Paris, t. CIII, fasc. 1,  pp. 231-247.

Comptes rendus/Book Reviews

Compte rendu de English in the Indian Diaspora,  Marianne Hundt et Devyani Sharma (eds), John Benjamins Publishing Company, dans  Journal of Language Contact, 9.2 Brill, 2016, p.393-395

Compte rendu, A Corpus-Based Study of Since Clauses in Contemporary English, Benedicte Guillaume, Université de Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 2014, dans The European English Messenger, vol. 24.2 Winter 2015, p. 91-93.

 

Compte rendu de « Approche énonciative des question tags en anglais contemporain », B. Guillaume dans Cahiers de recherche, Ophrys 2006, Cercles, Automne 2007.

Sélection de publications antérieures à 2007/Selected Older Publications
« Travail de formulation et élaboration qualitative du contour verbal : l’auxiliaire en jeu », Actes du colloque Le qualitatif, CYCNOS, vol. 23, n°1, 2006. Pp. 189-198.

« Stratégie d’évitement de désaccord et emploi de la négation en anglais », Actes de la première journée d’étude du CLAN, Le désaccord, Nancy II, avril 2005. Pp. 77-97.

« Have en oral spontané : un comportement invariant au sein du travail de formulation ? », Anglophonia, n°18, 2005. Pp. 217-228.

« L’hétérogénéité discursive du DIL comme agencement logique : le cas de Had-en en anglais », La tribune Internationale des langues Vivantes, n°35, mai 2004. Pp. 36-46.

« Identification négative et non identification : ain’t et got », CYCNOS, vol. 21, n°1, 2004. Pp. 245-263. (Communication au colloque de Nice L’Identification, 2003)

Compte rendu sur La préposition : une catégorie accessoire ? , Faits de Langue, Paris, Ophrys, 1997, L’information grammaticale, n°99, octobre 2003, p. 50.

Compte rendu sur Le discours rapporté, Faits de langues, n°19, Paris Ophrys 2002, L’information grammaticale, n°101, mars 2004, p. 58.

« Had-en en DIL : pivot entre le mode discursif et le mode narratif », Bulletin de la société de stylistique anglaise, 2003. Pp. 205-217. (Communication au colloque « Stylistique et énonciation : le discours indirect libre », Université d’Aix en Provence, octobre 2002)

« L’accent contrastif sur un phénomène de réduction : n’t en anglais oral »,
Publication suite à communication à ESSE Strasbourg 2002 : « Syllable, Rythm and Meaning : contrastive accent on n’t ». Publication internet, CORELA, Vol. 1, n° 2. 2003. (http ://edel.univ-poitiers.fr/corela/document.php ?id=67)

Bedestroffer M. & Gaudy-Campbell I., « Got au sein de have got et have got to : de la trace énonciative au marqueur de rééquilibrage prédicatif », Anglophonia, n°12, 2002. Pp. 135-156.

« Not et n’t en anglais oral spontané », Bulletin de la Société de Linguistique de Paris, Tome XCVI, 2001. Pp. 241-264.

« N’t comme marque d’anaphore », CYCNOS, vol.18, n° 2, 2001. Pp. 263-277. (communication au colloque de Nice « Anaphores nominale et verbale », 2001).

« Intonation et levée de l’ambiguïté : le cas du négatif no en anglais », Ranam, n° 34, 2001. Pp. 73-93 (publication suite à communication à Strasbourg sur « Intonation and ambiguity resolution : the case of no » en mai 2000).

« Le question tag descendant : marque de questionnement ou d’égocentrage ? », Anglophonia 2000, pp. 167-180.

« Le question tag descendant : juxtaposition de deux unités ? », CIEREC, Travaux 107, Publications de l’université de St Etienne, pp. 169-183. Communication à l’atelier de linguistique de la SAES (mai 2000).

« I’m not / I am not : contrainte linguistique et variations intonatives » (communication en avril 98 aux journées d’études sur l’anglais oral, parution 2006 dans le 9ème colloque d’avril sur l’anglais oral), pp. 137-150.

 

Communications/Papers Delivered

Avril 2016, Communication invitée Nancy ATILF  “Ain’t & innit : la macro-syntaxe comme axe d’étude”

Avril 2015 « Oral spontané et propositions relatives : quelle remise en cause des catégories ? », Journée d’Etude OSLiA catégories de la grammaire traditionnelle et analyse de l’oral spontané ?, Laboratoire Parole et Langage,  Aix en Provence, 27 mars 2015

Janvier 2014,  Atelier OSLiA, «Cohérence et cohésion : quels enjeux en linguistique orale »

Avril 2013, « Quels axes en jeu dans la perception du phénomène d’anticipation ? », Journée d’étude OSLIA Quels axes croiser pour l’analyse de l’anglais oral spontané ?, Paris VII.

 

Mai 2012, Communication Lille 3 à la journée d’étude “Cohérence Discursive et Prosodie 2012” CDP2012, « Prosodie et cohésion discursive : l’incidence contextuelle de got »

Diffusion http://live3.univ-lille3.fr/a-la-une/journee-detudes-coherence-discursive-prosodie-opening.htmlmai 2011

 

Février 2012, en collaboration avec Y Keromnes, « As it were, marqueur de figement », Conférence invitée, ATILF, Nancy

 

Décembre 2011 à Metz dans le cadre l’axe Langues en contraste (sous–axe Oralité) d’IDEA

« Représentation de l’oral : marqueurs d’interface et opérations en jeu »

2011. “Parenthetical you know as a marker of (im)politeness”, Colloque international Linguistic Impoliteness & Rudeness in Communication and Society, Université Jean Moulin Lyon, 26, 27 et 28 mai 2011. (Article soumis).

2011. « L’introduction du rhème en anglais oral spontané : opération et opérateurs », Colloque international, Dés-organisation de l’oral? De la segmentation à l’interprétation, Université Rennes 2 – LIDILE EA 3874, 24-25 mars 2011. (Article soumis).

2010. « Just en anglais oral spontané : énonciation et grammaticalisation », séminaire du CELTED (Université de Metz Paul Verlaine).

2009. « Just dans I just thought comme marque de structuration à l’oral», communication à la journée de recherche « Quels modes de structuration pour l’anglais oral spontané ? », Groupe Morpho-phonologie et phonosyntaxe (CLILLAC), Paris VII.

Advertisements