Isabelle Gaudy-Campbell

Département/Department: Anglais/English
Grade/Position: Enseignant-Chercheur/Teacher-Researcher
Title: Professeur/Professor

Domaines de recherche/Research Interests :
• Linguistique anglaise: linguistique de l’oral spontané/grammaire de l’oral/corpus oral/prosodie
• Négation : Not vs n’t/ No / ain’t/ question-tags descendants
• Enonciation/co-énonciation
• DIL/oralité
• Travail de formulation/Marqueurs opératoires de l’oral
• Thème/rhème/Macro-syntaxe de l’anglais oral

Diplômes/Degrees :
• Habilitation à Diriger les Recherches, «Vers une grammaire de l’anglais oral spontané : le cas des opérateurs verbaux» (Direction : Mme le Professeur R. Huart, Université Paris VII, 2008)
• Doctorat en linguistique anglaise, Université Paris III (1999), « La négation en anglais oral spontané : approche intonative de not, n’t, no » (directeur : M. le Professeur Laurent Danon-Boileau)
• D.E.A. de Linguistique anglaise, Université Paris III (1994), mémoire: «TO comme opérateur de discontinuité dans Intruder in the Dust de William Faulkner »
• Maîtrise d’Anglais, Université de Limoges (1993), mémoire : « Modals as the Vehicle of the Message of William Faulkner’s Intruder in the Dust »

Projets en cours/Current Projects : Isabelle Gaudy-Campbell poursuit actuellement des travaux sur les sujets suivants:
• Ain’t, métaopérateur de l’oral / ain’t et le travail de formulation / ain’t et tags invariants / tags et degré de figement / propension ou non à la substitution à do.
• Quelles compensations pour la disparition du discordantiel ne ?
• Travail de formulation : analyse acoustique des éléments saillants / négation / fonctionnement de do / rapport auxiliaires et verbes lexicaux / marqueurs de recherche de formulation / marqueurs d’absence de recherche de formulation.
• Les opérateurs du dynamisme à l’oral / de l’à dire / de rhématisation / Pivots et curseurs de l’anglais oral spontané
• Typologie des modes de positionnement par rapport au coénonciateur.
• DIL et DDR : quels éléments discrets au sein du continuum discours / narration en DIL? / quelles structures de l’oral sont importées dans des écrits oralisés ?
• Got (environnement prosodique, combinatoire)
• Combinatoire de marqueurs à l’oral (recherche d’une typologie des modes de combinaison)

Bureau/Office: UPVM, UFR Lettres et Langues
Adresse: UFR Lettres et Langues, UPVM, Île du Saulcy, 57045 Metz Cedex 1, France
Téléphone/Phone: +33(0) 3.87.31.59.47
Email: gaudy@univ-metz.fr 

Publications et communications récentes/Recent Publications and Conference Presentations :
Revues internationales et ouvrages internationaux avec comité de lecture/International Peer-reviewed Book Chapters and Journal Articles
« Just dans la collocation just thought : marque de codage d’oralité à l’oral », Bulletin de la Société Néophilologique, 4 CXI, Helsinki, 2010. Pp. 467-479.

Revues nationales et ouvrages nationaux avec comité de lecture/National Peer-reviewed Book Chapters and Journal Articles
« Be+-ing, opérateur de rhématisation en anglais oral spontané?», à paraître dans le Bulletin de la Société Linguistique de Paris, t. CVI, fasc. 1, 2011. Pp.479-492

« Ain’t métaopérateur de l’anglais oral », Bulletin de la Société de linguistique de Paris, t. CIII, fasc. 1, 2008. Pp. 231-247.

Comptes rendus/Book Reviews
Compte rendu de « Approche énonciative des question tags en anglais contemporain », B. Guillaume dans Cahiers de recherche, Ophrys 2006, Cercles, Automne 2007.

Sélection de publications antérieures à 2007/Selected Older Publications
« Travail de formulation et élaboration qualitative du contour verbal : l’auxiliaire en jeu », Actes du colloque Le qualitatif, CYCNOS, vol. 23, n°1, 2006. Pp. 189-198.

« Stratégie d’évitement de désaccord et emploi de la négation en anglais », Actes de la première journée d’étude du CLAN, Le désaccord, Nancy II, avril 2005. Pp. 77-97.

« Have en oral spontané : un comportement invariant au sein du travail de formulation ? », Anglophonia, n°18, 2005. Pp. 217-228.

« L’hétérogénéité discursive du DIL comme agencement logique : le cas de Had-en en anglais », La tribune Internationale des langues Vivantes, n°35, mai 2004. Pp. 36-46.

« Identification négative et non identification : ain’t et got », CYCNOS, vol. 21, n°1, 2004. Pp. 245-263. (Communication au colloque de Nice L’Identification, 2003)

Compte rendu sur La préposition : une catégorie accessoire ? , Faits de Langue, Paris, Ophrys, 1997, L’information grammaticale, n°99, octobre 2003, p. 50.

Compte rendu sur Le discours rapporté, Faits de langues, n°19, Paris Ophrys 2002, L’information grammaticale, n°101, mars 2004, p. 58.

« Had-en en DIL : pivot entre le mode discursif et le mode narratif », Bulletin de la société de stylistique anglaise, 2003. Pp. 205-217. (Communication au colloque « Stylistique et énonciation : le discours indirect libre », Université d’Aix en Provence, octobre 2002)

« L’accent contrastif sur un phénomène de réduction : n’t en anglais oral »,
Publication suite à communication à ESSE Strasbourg 2002 : « Syllable, Rythm and Meaning : contrastive accent on n’t ». Publication internet, CORELA, Vol. 1, n° 2. 2003. (http ://edel.univ-poitiers.fr/corela/document.php ?id=67)

Bedestroffer M. & Gaudy-Campbell I., « Got au sein de have got et have got to : de la trace énonciative au marqueur de rééquilibrage prédicatif », Anglophonia, n°12, 2002. Pp. 135-156.

« Not et n’t en anglais oral spontané », Bulletin de la Société de Linguistique de Paris, Tome XCVI, 2001. Pp. 241-264.

« N’t comme marque d’anaphore », CYCNOS, vol.18, n° 2, 2001. Pp. 263-277. (communication au colloque de Nice « Anaphores nominale et verbale », 2001).

« Intonation et levée de l’ambiguïté : le cas du négatif no en anglais », Ranam, n° 34, 2001. Pp. 73-93 (publication suite à communication à Strasbourg sur « Intonation and ambiguity resolution : the case of no » en mai 2000).

« Le question tag descendant : marque de questionnement ou d’égocentrage ? », Anglophonia 2000, pp. 167-180.

« Le question tag descendant : juxtaposition de deux unités ? », CIEREC, Travaux 107, Publications de l’université de St Etienne, pp. 169-183. Communication à l’atelier de linguistique de la SAES (mai 2000).

« I’m not / I am not : contrainte linguistique et variations intonatives » (communication en avril 98 aux journées d’études sur l’anglais oral, parution 2006 dans le 9ème colloque d’avril sur l’anglais oral), pp. 137-150.

« Comparaison de traductions (Anglais, Français, Allemand) », Traduction et terminologie, Vol. 2. 1998. Pp. 184-198.

Communications/Papers Delivered
2011. “Parenthetical you know as a marker of (im)politeness”, Colloque international Linguistic Impoliteness & Rudeness in Communication and Society, Université Jean Moulin Lyon, 26, 27 et 28 mai 2011. (Article soumis).

2011. « L’introduction du rhème en anglais oral spontané : opération et opérateurs », Colloque international, Dés-organisation de l’oral? De la segmentation à l’interprétation, Université Rennes 2 – LIDILE EA 3874, 24-25 mars 2011. (Article soumis).

2010. « Just en anglais oral spontané : énonciation et grammaticalisation », séminaire du CELTED (Université de Metz Paul Verlaine).

2009. « Just dans I just thought comme marque de structuration à l’oral», communication à la journée de recherche « Quels modes de structuration pour l’anglais oral spontané ? », Groupe Morpho-phonologie et phonosyntaxe (CLILLAC), Paris VII.