IDEA Doctoriale 2017

IDEA Doctoriale 2017
24 novembre/November 2017
13h00 – 19h00
CLSH, Nancy

pdf button Download Program

pdf button Download summary of the research day

 

(scroll down for English)

Dans le cadre de notre dossier « Projet » destiné à l’HCERES l’an dernier, IDEA a annoncé l’organisation, lors de notre prochain contrat, d’un atelier « Doctoral », dans lequel les membres d’IDEA et nos doctorants (ainsi que les étudiants de 1ère  et 2ème années de Masters Mondes Anglophone et de MECO intéressés par la poursuite d’un doctorat) se réuniraient pour échanger, dans un environnement convivial, sur le thème des qualités requises d’un directeur de thèse et d’un étudiant pour un doctorat réussi.

La première session (13h00 à 15h00) de cet atelier serait la suivante : diviser et mélanger les directeurs de thèse, les jeunes chercheurs et les doctorants en petits groupes ; leur présenter une liste d’une vingtaine objectifs pour un directeur de thèse efficace ; demander à chaque groupe de lister les cinq objectifs les plus importants ; puis comparer et discuter les choix des différents groupes. Tous les objectifs seraient validés et pourraient inclure, par exemple :

  • être un chercheur actif et conduire les doctorants à suivre son exemple ;
  • bien maîtriser la méthodologie utilisée par les doctorants pour leurs thèses ;
  • être un bon motivateur et s’assurer que les doctorants produisent régulièrement du bon travail ;
  • promouvoir les doctorants à un important réseau de recherche pertinent à leurs études ;
  • inciter fortement les doctorants à publier ou à présenter leurs recherches lors de la rédaction de leurs thèses ;
  • présenter les post-docs ou des options de travail post-thèse au-delà d’une carrière universitaire ;
  • aider les doctorants à trouver une bourse de recherche pour ses recherches ;
  • etc…

Bref, chacun de ces objectifs est légitime en soi, et écouter les directeurs les plus expérimentés débattre sur ce sujet avec les jeunes chercheurs faciliterait le dialogue entre eux, ce qui pourrait se traduire par une expérience plus efficace de rédaction de thèse et permettrait aux doctorants d’être sur la bonne voie pour défendre leurs thèses.Une deuxième session après une pause-café (15h30 à 17h00) permettrait aux doctorants d’IDEA d’interagir avec trois doctorants étrangers accueillis au sein d’IDEA à l’automne prochain :

  • Aziza TAHAR-DJEBBAR, Centre Universitaire de Relizane – Ahmed Zabana – CUR Bourmadia, Algérie, lauréate d’une bourse de recherche pendant 18 mois du Programme National Exceptionnel (P.N.E.) d’Algérie ;
  • Lilian Juliana MARTINS, Université Estadual Paulista Júlio de Mesquita Filho, Brésil, lauréat d’une bourse de recherche pendant 4 mois de la Coordenação de Aperfeiçoamento de Pessoal de Nível Superior (CAPES) ;
  • Manuel João de Carvalho COUTINHO, Faculté des Sciences Sociales et Humaines, Université Nova de Lisboa, Portugal (doctorant non subventionné venant à Nancy pendant 3 mois pour valider le Label Européen de sa thèse).

Idéalement, tous les doctorants présenteraient brièvement leurs recherches à ce jour, puis compareraient le contraste des différentes traditions doctorales des pays comme la France, les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Algérie, le Brésil, le Portugal. Ces échanges seraient bénéfiques pour tous les doctorants et les étudiants en Master.Une session finale (17h30 à 19h00) sera consacrée pour échanger sur les différentes modifications apportées au doctorat en France depuis septembre 2016, y compris le comité de suivi, la nouvelle soutenance, l’Label Européen, ainsi que l’introduction de diverses opportunités de travail en dehors de l’université pour les titulaires d’un doctorat en anglais.

As part of its “Projet” dossier for HCERES this past year, IDEA announced that it would hold a one-day doctorial workshop, in which IDEA members and its doctoral students (as well as first- and second-year students from Masters Mondes Anglophone and MECO who are interested in pursuing a PhD) would come together to discuss in a convivial environment the qualities that go into making an effective PhD director and a successful PhD student.

The first session (13h00 – 15h00) during the workshop would be as follows: divide and mix directors, young researchers and PhD students into small groups; give them a list of twenty goals of a research director and ask each group to select what they consider to be the five most important goals and then compare and discuss the various groups’ choices. The director’s goals would all be valid and valuable, and could include, for example:

  • to be an active researcher him- or herself and thus lead the student by example;
  • to know well the methodology that the student will be using in the thesis;
  • to be a good motivator and make sure the student produces work regularly;
  • to introduce the student to an important research network relevant to their studies;
  • to push the student to publish or present papers during the writing of the thesis;
  • to introduce post-thesis work options beyond a university career;
  • to aid the student in finding funding for their research, etc.,

In short, each of these goals is legitimate in itself, and hearing the more seasoned directors debate this with the younger scholars would help to open up the dialogue between them, which could translate into a more effective PhD-writing experiences, and which would help keep the student on track to defend his or her thesis.

A second session (15h30 – 17h00) would allow IDEA’s PhD to interact with three foreign PhD students that IDEA will be hosting in the Fall:

  • Aziza TAHAR-DJEBBAR, Centre Universitaire de Relizane – Ahmed Zabana – CUR Bourmadia, Algérie, awarded a Programme National Exceptionnel (P.N.E.) grant from Algérie for 18 months ;
  • Lilian Juliana MARTINS, Universidade Estadual Paulista Júlio de Mesquita Filho, Brazil, awarded a Coordenação de Aperfeiçoamento de Pessoal de Nível Superior (CAPES) grant for four-months;
  • Manuel João de Carvalho COUTINHO, Faculdade de Ciências Sociais e Humanas, Universidade Nova de Lisboa, Portugal (non subventioned PhD student coming to Nancy to earn a European Label for his PhD).

Ideally, the doctoral students would briefly present their research to date and then compare and contrast the different doctroral traditions in various countries (France, USA, UK, Algeria, Brazil, Portugal). The knowledge would be beneficial for all doctoral students.

A final session (17h30 – 19h00) would be dedicated to discussing the various changes made to the PhD program in France since September 2016, including the comité de suivi, the soutenance, the Label Europeén, as well as introducing various work opportunities outside of the university for students with PhD degrees in English.

 

 

Advertisements